eng / fr

 
Ce qui débute sans connaître à l'avance son déroulement

OARA Théâtre Molière scène d'Aquitaine
le 24 noovembre 2012 à 18h mars .
dans le cadre de novart 

Après Domaines Capital proposé en mars 2012 au Centre Chorégraphique National de Montpellier, c’est sous un  titre emprunté à John Cage que certains membres du Reading-group créé en septembre 2011 à l’initative de Sèverine Garat répondront  à l’invitation d’une résidence au Molière-Scène d’Aquitaine dans le cadre du festival Novart 2012.  Cette pratique collective expérimentale autour de  lectures partagées permet à des personnalités issues d’horizons disciplinaires et sectoriels variés  de discuter d’habitat, d’éducation, d’école, d’art, de culture, du travail, d’économie, de politique, de télévision, de science, des réseaux sociaux, d’urbanisme… De cette pratique sans cesse renouvelée est née une bibliothèque vivante, contributive, évolutive et volontairement profane, qu’ensemble ils et elles nourrissent, fabriquent, interrogent, animent… et souhaiteraient ouvrir au plus grand nombre le 24 novembre à partir d’une  question, empruntée à Toni Negri -« Au-delà du public et du privé : quelles expériences du commun ? »-, et de l’envie de considérer  la responsabilité et l’enjeu d’une telle question, en écho à la priorité gouvernementale actuelle, autour des politiques et pratiques de la jeunesse. A partir d'un agencement particulier des différents "matériaux" issus de cette bibliothèque et des pièces artistiques proposées comme "extensions"une expérience scénographique et dramaturgique sera proposée au public, sous la forme d'une installation performative de 8H. 
 

Au programme :
 
8h pour arpenter les locaux de l'O.A.R.A Molière Scène d'Aquitaine et ses environs, 

8h imaginées et écrites en collaboration avec : 

- des membres du Reading-group (artistes, enseignant-e-s, chercheur-e-s, travailleurs-euses sociaux, architecte, acteurs-trices culturels...)

- des artistes invité-e-s (photographes, chorégraphes, vidéastes, dessinateur, cinéastes etc. )

- des étudiant-e-s de l'Université Bordeaux 3 (Master IPCI Ingénierie de Projets Culturels et Interculturels + Master Pratiques artistiques et action sociale).